Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


commentaire(s) publié(s) par Marianne Van Leeuw Koplewicz

6 commentaires postés

03/04/2021 - Aux Sources - Confinés à tout jamais

Pour Latour le mot Capitalisme est trop massif et sidérant il faut pouvoir le défaire a travers les états qui le porte et dans les 100 000 moments d'occurence: pas une renversement mais un detricotage en lien avec les conséquences et les effets.

posté le 04/04/2021 à 11h14

13/03/2021 - Dans le Texte - Guerres anti-terroristes : la violence libérale en actes

Bien sur que Mahias Delors est pour moi très problématique comme le sont les sciences sociales a la française mais il a le mérite de l'assumer et il apporte des chiffres c'est un statisticien neutre, blanc kantien et universaliste, si on appartiens a une autre filiation ça coince mais c'est intéressant de voir ce que " la neutralité axiologique" et la fidélité a Durkheim peut produire précisément comme limite a l'analyse, pour moi il ne s'agit pas de "l'illusion a la Bourdieu" comme il en émet l'hypothèse " ni de l'ambivalence du sujet libéral" mais d'un sentiment d'impunité que l'on peut comprendre par les rapports de force majoritaire du sujet libéral.

posté le 16/03/2021 à 12h52

13/03/2021 - Dans le Texte - Guerres anti-terroristes : la violence libérale en actes

Pour rappel: Busch et les autres présidents a sa suite interdissent de montrer les cercueils de retours d'Irak même en moins grand nombre pour éviter l'effet Vietnam idem pour la France voir le travail inégalé de Grégoire Chamaillou concernant la discrétion autour de la question des drones et des assassinats extra judiciaire. Par exemple le boomerang que va être l'abandon de femmes et d'enfants a Hal Hol ou a Roj n'est absolument pas livré a l'attention de l'opinion publique ni les conditions de détention a Hassaké. Merci a Judith Bernard on as des chiffres et des logiques imparables, si pour certains ce n'est pas suffisant c'est que le problème est ailleurs.

posté le 16/03/2021 à 12h43

30/01/2021 - Dans Le Film - Marco Ferreri

Break up un de mes films favori top 5 de Ferreri le plus grand avec Pasolini et Visconti, la mauvaise conscience blanche préfère Rosselini et la misogynie d'Antonioni, excepté La nuit Blanche, et la on apprends que Break up est une adaptation de Kafka mais bien sur! Merci pour cette superbe émission.

posté le 08/02/2021 à 11h46

06/02/2021 - Aux Ressources - Vive la dette !

Avoir mal a la tête pour qq chose grand merci!

posté le 07/02/2021 à 17h18

07/11/2020 - Dans le Texte - Passer à l'offensive

Grace a cette invitation ce dimanche d'automne se transforme en printemps. Merci Judith Bernard et Hors Séries, Big up et longue vie a Anasse Kazib.

posté le 08/11/2020 à 17h23