Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


commentaire(s) publié(s) par catherine richard

22 commentaires postés

22/09/2018 - Aux Ressources - On a raison de se révolter

Brillant juste ,je souscris, presque , si ce n'est que je ne vois apparaître dans toute cette histoire "populaire" qu'une seule femme" Jeanne D'arc" .Toute l'histoire sinon est masculine ,les photos montrent des hommes ,nous parle d'écrivains ,philosophes, hommes de loi, hommes politique, ouvriers en colère etc..MASCULINS.Cher Monsieur, tout intellectuel brillant que vous êtes et dont je reconnais la valeur, tant que vous ne vous serez pas posé la question "où sont les femmes?" vous ne comprendrez jamais rien à rien et ne résoudrez jamais rien. Vous n'êtes pas le seul rassurez vous ...
Et comme en France tout commence par des chansons et tout finit pareil paraît il et bien musique; https://www.youtube.com/watch?v=Zqc7mVZQNFo

posté le 22/09/2018 à 18h28

15/09/2018 - Dans Le Film - Hollywood, arme de propagande massive

Bonjour ,

Je fais suite à l’un des commentaires.Je partage tout à fait le sentiment qu’aujourd’hui on emploie à tort et à travers des mots empreints du vocabulaire psychiatrique pour parler de toute une société sans connaître leur définition. En effet, cela peut être préjudiciable à l’échelle individuelle pour une personne atteinte de l’un de ces syndromes. Je préfère pour ma part dire que cette société est "malade" de tous ces sujets qu’elle "rend malades". Il ne manque pas de personnes qui se retrouvent un jour ou l’autre à faire leur petite "dépression", vocable pudique qui recouvre en fait un syndrome non détecté auparavant.
Cette société des dominants(mégalomanes?) et des dominés(es)(?) rend "malade ", je confirme, et la liste des "syndromes" que détectent nos éminents psychiatres ne cessent de s’allonger…L'être humain, homme ou femme, n'a aucune vocation pour l'esclave !
Liste non exhaustive;
https://fr.wikipedia.org/wiki/Schizophrénie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Autisme

https://fr.wikipedia.org/wiki/Paranoïa

https://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_bipolaire

https://fr.wikipedia.org/wiki/Psychopathie

https://fr.wikipedia.org/wiki/Névrose

posté le 18/09/2018 à 11h42 ( modifié le 18/09/2018 à 11h52 )

08/09/2018 - Dans le Texte - Quelle crise de la masculinité ?

Durant les 9 premières minutes de la présentation du travail de M.Dupuis-Déri Judith Bernard pose par deux fois la question de se réjouir des avancées des luttes féministes dans la société et précise "en tout cas, moi je m’en réjouis" mais jamais nous ne saurons si l’auteur de cet ouvrage "féministe" s’en réjouit lui-même, il conclut même par ""…QUE CE SONT DES AVANCÉES IMPORTANTES,LES FEMMES, LE SENTENT BIEN ET JE PENSE QU’ELLES S’EN RÉJOUISSENT"
Et bien NON Monsieur on ne s’en réjouis pas du tout, car pour le moment ,même si l’égalité des sexes est en toute lettre inscrite dans de beaux textes de loi, DANS LES FAITS QUOTIDIENS ELLES NE DEMEURENT QU’À L’ÉTAT DE BONNES INTENTIONS ET LES BONNES INTENTIONS remisent en question d’ailleurs tous les 4 matins (loi sur l’avortement) ou JAMAIS APPLIQUÉES (égalité salariale) ON EN A MARRE ! ET PERSONNE N’EST LÀ POUR FAIRE APPLIQUER CES LOIS ET LES FEMMES EN BUT À LA VIOLENCE MASCULINE NE TROUVENT AUCUN SECOURS QUE LA POLICE ! On chiale sur les femmes battues ou qui meurent sous les coups de leur conjoint MAIS AUCUN DISPOSITIF AUTRE QUE DES FLICS GOGUENARDS NE LEUR TEND LA MAIN !
Je pense que ce monsieur regarde un peu les femmes comme des insectes et leurs problèmes comme une étude entomologique ne le concernant pas d’avantage.

posté le 17/09/2018 à 12h30

15/09/2018 - Dans Le Film - Hollywood, arme de propagande massive

Bonjour ,

N’ayant pas l’habitude de faire de la lèche, je commencerai par "enguirlander" les deux protagonistes
de cette émission pour sa densité folle, où chaque mot compte, où chaque image est un choc, où chaque seconde fait mouche, nous entrainant en même temps dans un abîme de réflexions d’où l’on sait qu’on ne sortira pas indemne et qu’il va falloir s’atteler, malgré tout, à se fendre d’un commentaire, tant il est impossible de rester indifférent;MERCI BIEN ! M.Pierre Conesa, je me serais bien passée, en ce beau dimanche, de l’avis "du plus grand spécialiste mondial des très mauvais films hollywoodiens";=D! Autant que de l’extrême et pointilleuse pertinence quasi inquisitoriale de Me Muriel Joudet. Mais bon, c’est fait, et je vais tenter de faire concis!
On est tour à tour et en un instant basculé, bousculé, d’une chose à son contraire, tenté de défendre l’HOMME NOIR opprimé,Puis ensuite indigné de le voir se comporter comme l’HOMME BLANC, Mais il y a pire; moi qui suis femme, en arrière-plan, j’ai la vision mentale de la condition des femmes en général blanches ou noires ,mais vient alors le choc immense des images du film "sweet sweet baaks baad assss song" où des femmes noires aux regards las ,ou énamourés, ou sous-entendus, regardent "bâfrer"un petit garçon noir, mal soigné ,qu’une "Mama" gave comme un chiot affamé, reversant sans cesse une nourriture informe à la louche, tant que la fourchette s’active, tandis qu’une caresse vient effleurer la tête de l’enfant, ATROCE! Pire encore, le "viol "d’un jeune garçon noir mineur , petit livreur de journaux, par une femme noire adulte INSUPORTABLE! La femme rendue à l’état de bête par la violence de l’homme et "gavant" de la pire façon l’homme-enfant ne sachant que faire ou ne pouvant rien faire d’autre, le bout du bout !
Mais de cet extrait du film une phrase écrite surgit ;

"this film is dedicated to all the Brothers and the Sisters who had enough of the Man"
traduit en sous titre par;
"Ce film est dédié à tous les frères et soeurs qui en ont assez du" blanc" "
Or la bonne traduction est;
"Ce film est dédié à tous les Frères et Soeurs qui en ont assez de l’"Homme"" Et les majuscules comptent.
Et là, toute cette émission prend son sens; Par la phrase qui précède dans cet extrait du film;
"…Sire ,ceci n’est pas une Ôde à la brutalité, mais un hymne sorti de la bouche de la réalité"
(incantation traditionnelle du moyen âge)
Ce que démontre ,à mon sens, tout le travail de cette émission, la fabrication du "super héros masculin" des films hollywoodiens faisant pendant à "la fabrication du consentement " de Noam Chomsky et la renforçant ,les femmes restant en arrière plan, repos du guerrier ou petite ménagère énamourée ou mama.L’HORREUR!
Vers la fin de l’émission un rayon d’espoir apparaît filtrant au travers d’un dialogue entre un Palestinien et un Allemand du film "Munich" de Spielberg;
l’Allemand ; -il te manque tant les oliviers de ton père?Tu tiens tant à récupérer ce …rien? Cette terre crayeuse, ces cabanes.Tu veux ça pour tes enfants?
Le Palestinien-Absolument!……….Nous voulons des Nations ,un chez soi…
Dialogue à mon sens transposable…MAIS PAS SANS LES FEMMES !
Enfin merci à Monsieur Conesa pour un immense éclat de rire "les américains ont inventé le super héros Stalonne etc….Nous on a les super intellectuels, on a BHL….;=DD La suite à ne pas ratée .
Merci quand même à vous deux pour ce splendide travail, j’espère que mon commentaire n’en déflorera rien et à chacun, chacune d’y trouver sa réflexion. Bon Dimanche.

posté le 16/09/2018 à 12h15

08/09/2018 - Dans le Texte - Quelle crise de la masculinité ?

Puis je me permettre ?Comme une illustration en partie du propos ; https://www.dailymotion.com/video/x6kr5jg

posté le 08/09/2018 à 23h48

08/09/2018 - Dans le Texte - Quelle crise de la masculinité ?

Très interessant ,mais Judith Bernard a une excellente réflexion à mon sens; c'est en effet aussi à chaque femme dans son couple d'instaurer l'égalité, pas toujours facile, ça c'est sûr, mais si les femmes ne font pas cette lutte dans leur vie personnelle et au sein de leur foyer rien ne bougera vraiment, l'"égalité" ,comme la" liberté" ,ne se réclame pas, elle se prend.Mais pratiquement rien ne protège les femmes de la violence d'un compagnon, ou de la violence en générale.La vie des femmes restent encore très difficile.Et vous n'avez pas abordé l'aspect économique essentiel à mon humble avis pour une plus grande autonomie des femmes.

Le salaire brut mensuel moyen en 2014 était de 2957 € . Autre estimation, celle de l'INSEE : salaire annuel moyen en 2014 : 26 327 € ; dont 28 457 € pour les hommes et 23 280 € pour les femmes, soit un écart de 5177 de la troisième année consécutive.

Pour les retraites; les femmes ont touché en moyenne 1.050 euros brut par mois contre 1.730 euros brut pour leurs homologues masculins. Soit 39% de moins ! L’écart de pension atteint même 47% dans le régime complémentaire du RSI, auquel cotisent notamment les chefs d’entreprise, et 54% dans le régime complémentaire des cadres (Agirc).
À l'heure actuel les taux de chômage sont à peu près équivalent.Et la "crise" qui n'en finit pas, n'arrange pas non plus le sort des femmes.

posté le 08/09/2018 à 22h42

01/09/2018 - Aux Sources - La possibilité du fascisme

la tendance la plus lourde c'est la misère et son train comme disent les ruraux de la France profonde ... Vous nous cassez les pieds avec le fascisme ,y en a plein qui veulent bouffer et être bien c'est tout et l'UE les écrase et nous écrase .Il faut en sortir les mecs, par l'article 50 point barre, même si ça vous défrise que ce soit un mec de droite gaulliste qui le préconise ,on s'en branle,après, au lieu de bavasser pendant des heures, on pourra au niveau national reprendre la lutte des classes et le reste .Sortir de l'UE par l'article 50, légalement ,sortir de l'euro ,sortir de l'OTAN pour se dégager de l'influence des USA. Vous êtes dans les startings bloc ,vous n'avancez pas d'un pas ,vous reculez même, et vous n'intéressez qu'une poignée de gugusses qui se sentent supérieurs d'être si cucultivés!!!

posté le 02/09/2018 à 23h21

17/02/2018 - Dans le Texte - La politique des tuyaux

Merci pour cette excellente émission et ces excellents commentaires

posté le 18/02/2018 à 00h43 ( modifié le 18/02/2018 à 00h50 )

10/02/2018 - Dans Le Mythe - La Matrice

Coucou,
Super la présentation ,j'achouette

posté le 10/02/2018 à 16h08

03/02/2018 - En accès libre - Sur le fascisme

Espérons que cela ira dans le sens du "Bon Sens Populaire" celui du comptoir, le seul bon sens qui soit parvenu jusqu'à nous pour étayer l'édifice ,miné par "l'intelligence", "Q.I" ,ou autres fariboles et leurs affres dont l'horrible intellectualisme ravageur ! Coluche ,Pierre Desproges ...Revenez ...

posté le 07/02/2018 à 08h09

03/02/2018 - En accès libre - Sur le fascisme

Bonjour à tous ,
Ouh! la !la! Mon idée, si vague qu'elle aie pu germer dans les brumes de mon cerveau et le petit froid du matin ,était stupide et trop ambitieuse ,je dirais même ,prétentieuse,pire que ça ;=D! Tout est "tellement" sur le net, et pour tout un chacun, quelque soit son âge ,à partir du moment ou IL SAIT LIRE dans sa langue maternelle pour le moins , ou qu'il sait interpréter une vidéo, ou lire en Braille ;=d, chacun suit son chemin. Il y en vraiment même trop ,ce qui masque le véritable fond du problème ,cependant connu de tous; le "TRAVAIL" de l'être humain RAPPORTE À TOUS ,et ne coûte certainement pas! C'est l L'EMPLOI QUI COÛTE CHER, et À TOUS ,en vies humaines et pour fabriquer trop de" gadgets"!
L' "anthropocène" aura raison del'humanité ,avant que le fascisme ,le nazisme ou quoi que ce soit à la "grand papi Mougeaud" ne reviennent ... En attendant la fin devant nos ordinateurs à nous branler le chou ,si on continu comme ça, ça va arriver très vite !
Je pense ,mais ça n'engage que moi ,avec certains qui le pensent aussi ,qu'il faut "décroître" ,non pas revenir en un siècle passé ,il est stupide d'avoir une telle pensée ,mais l'histoire s'arrêtera là ,si on poursuit dans le même sens du tout marchand ou tout à décortiquer par le menu je n'sais quoi ! Ça ne sert à rien de se bourrer de connaissances pour ne rien en faire ,ou seulement des livres ,il y en a bien trop ,il y a le net ,qui regorge et déborde de connaissances, et les bibliothèques .Certains ,pas mal même ,ont commencé à s'en servir pour apprendre des techniques ,de cultures ,de constructions écologiues , des recettes de cuisine ou faire des confitures ;=D , c'est plus essentiel, en tout cas, que de savoir faire la différence entre le nazisme et le fascisme.Le net permet justement d'apprendre seul,ET VITE, après l'acquisition de bases pour chaque savoir-faire spécifique, pas de vivre seul bien sûr, pas plus qu'avant ,mais tout y est et y sera de plus en plus ...Mais il faut comprendre que ce temps de nouvelles technologies ,ouvert désormais, demande une ÉTHIQUE" de vie. TOUT LE MONDE DOIT POUVOIR VIVRE!
Il serait sans doute ,plus utile de creuser ,"une théorie d'un déjà là" ,pour ceux qui ne connaissent pas ,les travaux de Bernard Friot ,que personnellement je trouve tout à fait réalistes, et pragmatiques ,tant qu'à se prendre le chou ,prenons nous le utile..! Et encore une fois je le répète ,tout est là ,si les "richesses" sont partagées ,on s'en" sort" ,mais il faut faire vite ! On peut se passer de maîtres aussi ! Par contre ils passeront à la trappe comme les autres s'ils continuent à déconner (leurs descendants derrière eux ).
L' "argent" n'est pas la vie ,ni la "culture" pour la "culture" ,pas plus que l'"art" pour l'"art ",ce dernier n'offre plus rien qu'une valeur spéculative , c'est bien toutes ces façons d'agir qu'il faut abolir. Le Fascisme financier ,qui n'est pas le nazisme ,mais un totalitarisme épouvantable tout autant que destructeur, est une terrible domination ,qui fait, sous nos yeux, des millions de victimes.

http://www.reseau-salariat.info/?lang=fr

https://fr.wikipedia.org/wiki/Anthropoc%C3%A8ne

posté le 05/02/2018 à 16h22 ( modifié le 05/02/2018 à 16h50 )

03/02/2018 - En accès libre - Sur le fascisme

Bonjour à tous,

Merci, Mesdames, pour ce beau travail militant et savant, tout à la fois personnel et collégial et si difficile .Le présenter était une gageure, et c'est réussi, si ce n'est que j'ai quelque peu regretté de ne pas entendre la voix de votre camarade située à votre extrême droite, qui pour moi est à ma gauche ;=)
Tout en vous écoutant ,germait dans mon esprit, le projet d'un travail personnel, soulignant le propos ,mais abordé d'une toute autre façon, sans rien contredire du vôtre ,excellent.
Le projet est quelque peu ambitieux,et me prendra du temps ,d'ailleurs il est encore flou, dans ma tête ,je n'en ai rien écrit.
Le but que je me fixe, est de tenter de rassembler ,de fédérer,le plus de monde possible, autour de tous ces "mots" qui divisent par ce qu'ils sous entendent d'interprétations complexes, soit une liste non exhaustive qui suit ,très brouillonne à dessein ,pour vous mettre quelque peu l'eau à la "babine";
fascisme, nazisme, totalitarisme,autoritarisme,absolutisme,sociale-démocratie, démocratie (d'obédience Athénienne),démocratie ( "voir" gouvernance-représentative ),révolution, contre révolution, politique, idéologie ...etc .Tous ces "mots ","concepts" ,qui traversent sans cesse nos sociétés contemporaines "occidentales avancées" dans tous les sens ,témoignant d'une évolution du langage et d'une façon de" vivre" que des millions de personnes sur notre planète ,ne peuvent en aucun cas ,ni comprendre (car c'est incompréhensible) et encore moins "s'approprier " pour y "RESPIRER" psychologiquement" à l'"aise ", lors même que déjà, des millions d'être humains ,ne sont pas "nourris" ni du corps ou ni de l'esprit( pas de cette manière en tout cas) ,comme vous, et comme bien d'autres. Les inégalités se creusent de plus en plus sur tous les plans et celui du "savoir" n'est pas des moindres ,venant bien sûr après le besoin VITAL de nourriture et de soins DES CORPS.
Histoire de vous occuper un peu, avant mon retour vers vous ,un indice ,pas très original, le titre de mon projet; SPARTACUS XXI ;=)) À bientôt. Et bise "SORORITERNELLE" ? ;=d

posté le 05/02/2018 à 04h08

27/01/2018 - Aux Sources - Des vies inégales

Bonjour à tous ,
Un grand merci pour la qualité et la pertinence de cet interview .L’ effort considérable de concision portant sur son savoir, son travail et son vécu de Mr le Docteur Didier Fassin et l’ excellent travail d’écoute et d"intervention de Manuel Cervera-Marzal.
Je prie tous ceux qui auront le courage et la générosité de lire mon commentaire, de bien vouloir en pardonner la longueur ,car il y a "menace" d’y passer quelques minutes.
Dans le temps de 82’ de l’interview ,je songeais et écrivais qu’il y avait là deux intervenants , deux hommes ,dans la force de l’âge ,bien nourris ,soignés, protégés sous leurs vêtements et dans ce studio douillet, deux esprits nourris également de bien des savoirs et qui les offraient généreusement à mes oreilles attentives autant qu’à mon esprit et à mon coeur. À moi femme ,seule à cet instant, comme eux "occidentale" ,nourrie ,soignée, abritée tout autant …
Et mes songes me portaient en même temps vers tous ceux, d’ici et d’ailleurs dont les corps sont martyrisés par le manque ou la violence ,de tous ceux que l’ "histoire", "notre histoire " longue de cinq millénaires ,naissant de l’antiquité sur le pourtour méditérannéen, et ce poursuivant au confins de notre vieille Europe ,a laissés ,sur le bord de la route, ou trainés aux enfers ,envoyés sur tous les continents et qu’encore elle meurtrit…
Oui, qu’est ce que la vie? C’est ça ,une femme déjà âgée, toute simple, mangeant une soupe dans ses "chiffons" d’intérieurs, convenablement chauffée dans sa maisonnette ,qui mercredi passera un scanner et verra son cancérologue sans inquiétude .Elle admire internet ,ces deux hommes et ce dont ils débattent savamment ,et elle a le droit de rêver ,puisque ,ni le froid ,ni la faim, ni la brûlure d’un soleil trop ardent ne l’atteint .Elle est bien, elle est à l’heure du XXI ème Siècle "historique" de sa lignée, l’homo-sapiens ,qui déjà marchait depuis bien plus longtemps ,oui c’est une banale homo-sapiens.
Et elle rêve encore…Certes nous avons grandit, et combien d’entre nous ont aimé, jouis et souffert ,combien ,pour que d’autres ,aveuglés ,dans l’erreur ,ou dans la folie dominatrice et meurtrière ,conduisent la marche, tantôt pour le meilleur ,parfois, par hasard ,tantôt pour le pire ,hélas, pour qu’aujourd’hui ,nous devions ,tout comme hier déjà ,remettre sur le métier ,retisser la laine de nos moutons, refaire la pelote ,et sans détruire le meilleur de l’ouvrage.
Parmi nous tous, perdurent le meilleur et le pire ,et nous avons tout ,absolument tout ,et les plus beaux outils pour enfin "partager" et "rassembler".
Et de nombreux déjà "partagent" ,comme il y a longtemps ,comme il y a toujours…
Mais l’heure est à l’urgence ,cesse de rêver ,femme! Cesse de conter, car il faut faire les comptes.
Une dernière lourde faute ,une de trop, à été commise ,les cordons de la bourse ont été mis entre les mains du diable par des imbéciles ,il y a déjà quarante ans, et depuis ce temps ton peuple est privé de sa force ,et s’éteint lentement, si la bourse n’est pas rendue ,il mourra ,jusqu’au dernier, même celui qui la serre (et sert) si fort ,cet abrutit ! Et aucun d’entre eux, aujourd’hui n’est coupable ni responsable de ce fait !Tout semble pratiquement permis au "riche" ,et d’aucuns ne font qu’en profiter ,s’ils se font pincer, la "justice" s’en mêle, mais elle aussi est bien affaiblie.
Les plus gros se dévorent et se menacent entre eux ,à grands coups de spéculations dans les "tuyaux" de la "bourse"! Les grands ordinateurs veillent sur la moindre rumeur et attaquent l’impudent qui voudrait bouger . Les plus gros ,eux mêmes, ne savent plus comment s’y prendre pour enrayer "les mécanismes" que leurs ancêtres ont déclenché et qui au cours du temps ,luttant contre la force opposée des peuples ,ont perfectionné !
Et plus de rapports de forces !
Nous voilà tous prisonniers dans les engrenages et les boulons, et comme Charlot ,on a beau avoir sa petite burette à huile ,les engrenages entrainent automatiquement la grosse "machine à manger tous les Charlots" ,les petits ,les moyens et les gros!
L’heure a sonnée où il va falloir se mettre à table pour jeûner, les gros! Les plus gourmands devrons eux-mêmes organiser la frugalité de leur repas d’abord ,et cesser de se menacer les uns les autres , économistes "partageurs" "atterrés" ou "Hétérodoxes" , arbitrant la mise au régime.
Sinon ,finit la promenade ou la balade en barque ,ce sera pour tous le radeau de la Méduse!

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Radeau_de_La_Méduse

Et plus personne pour raconter des histoires de grand-mère, et tricoter des layettes ! Y’aura plus que des insectes pour reluquer les pyramides et la Tour Eiffel !


posté le 05/02/2018 à 00h27 ( modifié le 05/02/2018 à 03h10 )

27/01/2018 - Aux Sources - Des vies inégales

Bonjour ,
Franchement ,j'ai le respect pour tous ceux qui ,préoccupés , se penchent et agissent, dans tous les domaines sur tous les maux, dans les moindre détails, de nos sociétés .
Mais le "mal" est fait depuis longtemps ;

https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_bourses_de_valeurs

https://fr.wikipedia.org/wiki/Néolibéralisme

alors voici une suggestion qui puise être réfléchie dans un premier temps ;

En effet, nous souffrons terriblement tous ,d'une façon ou d'une autre ,physiquement ,moralement, financièrement ,TOUS ,et dans TOUS les corps professionnels ,dans toutes les couches de la société et dans toutes nos" fibres" d’êtres humains, nous ressentons un profond mal-être permanent ,alors je propose, sans distinction de quoique ce soit ,ni culture ,ni religion ni milieu social, ni âge, ni fortune ,la FRANCE ENTIÈRE, digne pour une fois de sa "réputation de GRANDE" dont on lui rebat les oreilles, je propose à la France des droits de l’homme, dans son entier;
l’ "OPÉRATION RAS L'BOL" de 24h seulement.
j’explique;
Dans 3 mois un jour de Mai ,le temps que l'idée fasse son chemin ,TOUTE LA FRANCE se barricade chez elle ,tous les magasins fermés, plus d’électricité ,plus rien .Ce jour là, PERSONNE ne travaille ,ne consomme ou ne bouge un doigt de pied et s' ENFERME CHEZ SOI!
IL PARAÎT QUE LE "TRAVAIL" COÛTE CHER ? PARFAIT ! TOUT LE MONDE, LE MÊME JOUR ARRÊTE DE BOSSER ! La France entière en black out pour SEULEMENT exprimer;
                                                         "RAS  l' BOL!" ET "UNIQUEMENT ÇA"
Sauf hopitaux ,cliniques et maisons de retraite assurant les urgences
.PAS UNE SEULE VICTIME ,PAS UNE SEULE VIOLENCE, PAS UNE SEULE DÉGRADATION ,pas un seul licenciement ou représailles .
SEULEMENT TOUS bouclés chez soi STOP ! À TOUT CE" BASTRINGUE MORTIFÉRE "! À la face du monde !
, juste après la fête du travail,   LE MARDI 2 MAI 2018
OPÉRATION RAS L’BOL !
EN TOTALE LIBERTÉ, ÉGALITÉ ET FRATERNITÉ ! LA RÉPUBLIQUE INDIVISE ,LA FRANCE, RÉPONDANT DANS SON "ENTIER" À SES "VALEURS" HUMANISTES !

À NOUS TOUS DE JOUER !


posté le 01/02/2018 à 20h00

04/11/2017 - En accès libre - L'école du peuple

Pour vous Madame en cadeau et pour tous

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/12/la-casquette-%C3%A0-lenvers-cest-pour-la-pri%C3%A8re.html


https://www.youtube.com/watch?v=PSSpFI-rhL0

posté le 15/11/2017 à 21h03

04/11/2017 - En accès libre - L'école du peuple

LES RÉFORMES!

https://www.youtube.com/watch?v=vzRUfLB67zM

Modernes

https://www.youtube.com/watch?v=-X49VQgi86E



posté le 15/11/2017 à 20h43

04/11/2017 - En accès libre - L'école du peuple

Bonjour ,

La présentation de Laura Raim est parfaite donc je ne m'étendrais pas sur l'excellence de cette émission due à cette merveilleuse Dame, Véronique Decker .
Quel courage et que de passion vous avez au corps Madame ,mais aussi que d'humour ,ce qui ne peut supposer que l'amour de votre profession et des enfants .
Je suis extrêmement touchée .
Moi-même, qui aurait tant souhaité être institutrice dans mon jeune âge (j'ai 70 ans c'est "papa" qui a décidé pour moi à 14 ans ), heureusement j'ai accédé à un métier du médical ,ce qui m'a permise de rester avec" l'humain", mais j'ai toujours gardé le plus grand intérêt pour "l'évolution" de l'école ,qui n'est apparemment pas synonyme de "progrès", de moins en moins souvent, hélas, et pour tout !
Merci pour "vos enfants" ,qui sont NOS enfants ,merci pour nous tous et merci de partager votre riche expérience et votre magnifique "colère" si digne et parfois si "drôle".

posté le 12/11/2017 à 20h44

11/11/2017 - Aux Sources - La démocratie directe, une chimère ?

Bonjour ,
c'est avec grand plaisir que je retrouve, après une absence involontaire d'un mois, trop longue pour moi ,"HORS SÉRIE" ,en reprenant sur cette excellente émission sur la "démocratie directe" en particulier, mais dont il conviendrait d'étendre pour être plus précise, aux "démocraties" ou" formes de démocratisation" diverses,tant cette émission est claire et relativement exhaustive sur le sujet .
L' intervenant ,Antoine Chollet ,pointu et incisif dans ses démonstrations ,et une excellente préparation de Manuel Cervera Marzal dont les questions très pertinentes ont permis à celui-ci de rebondir sur les aspects les plus variés et sans cesse mouvants et inachevés de ces formes démocratiques ,ce qui inciterait, donc, à plus d'espoir pour l'avenir .

Merci pour cette belle émission de ma part mais de celle également de mon chat, ravi d'apprendre qu'il y aurait peut être droit un jour ,(sans qu'il soit bien conscient cependant du fait que pour le moment ... c'est lui l' Patron...minet !)

posté le 12/11/2017 à 18h08

23/09/2017 - Aux Sources - Place au débat

Bonsoir Messieurs ,ah! Mille excuse ,bonjour !
Vous allez me donner un sacré boulot pour tenter de résumer ou de parler de ce débat d'un très très haut " Niveau" de pensée et ô combien importante ,se poser ces questions est fondamentale, et tenter un début de piste pour les rendre audibles et compréhensibles au plus grand nombre, va me demander du temps et un bon gros dodo
.Merveilleux Monsieur Marcel Gauchet ( que je découvre à l'instant) vous êtes pratiquement ,je l'espère même ,le dernier gros effort ,je vais devoir beaucoup prier

posté le 26/09/2017 à 04h10

16/09/2017 - Dans le Texte - Vaincre Macron

Merci à hors série ,d'inviter une fois encore ,Monsieur Bernard Friot ,qui est à mon sens l'unique personne à l'heure actuelle débattant à fond de la position des travailleurs et de leur impact économique réel sur l'"emploi" le "travail" et la "production économique" en générale ,d'une manière totalement opposée à l' idéologie capitaliste "néo-libérale" dominante du moment.Bien que soutenu en cela par le travail et la pensée tout aussi originale de Monsieur Frédéric Lordon ,dont la position étaye souvent ses travaux ,je déplore tout à fait également qu'il ne soit pas suivit ,voir même pas suffisamment "connu" par l'ensemble de la "gauche",la vraie ;=) , celle qui ne lâchera pas le travail révolutionnaire en effet du CNR et le projet" futuriste" contre le capitaliste qu'il portait ,et pourrait encore en effet porter, si on s'attelait profondément à la tâche de lire les travaux de Monsieur Bernard Friot .Pour les comprendre ,matraqués que nous sommes de discours ineptes tenus tout autant par la droite que par la"gauche" qui lui est acquise ""socialiste" au pouvoir, mais hélas également par la "gauche"" timorée" ,"geignarde "ou "hypocrite" ,je ne sais comment qualifier cette gauche qui a peur d'être de gauche, ou qui ne sait plus où elle habite, il faut lire et relire ces travaux ,écouter de nombreuses conférences et interviews qu'il a donné ,car ce n' est pas tâche facile d'intégrer de telles données et de les comprendre pour pouvoir les soutenir.Je prie ceux qui me liront de bien vouloir ne pas me tenir trop rigueur de ce que je vais écrire ,mais hélas je pense que la paresse intellectuelle y est pour beaucoup dans le fait pour certains de ne pas "comprendre" ou de ne pas le "vouloir" .Madame Judith Bernard ,comme à son habitude ,travaille avec sérieux et une indéniable compétence et intelligence ,c'est toujours un régal d'entendre ses interviews ,et de constater son extraordinaire compréhension des textes et travaux les plus ardus . Je vais donc me faire ce nouveau cadeau au mois d'octobre "Vaincre Marron " aux éditions la dispute pour compléter ma collection ,et continuer à "travailler" puisque je suis retraitée avec un salaire à vie ! À bientôt sur Réseau Salariat Monsieur Friot...et merci.

posté le 16/09/2017 à 18h19

21/01/2017 - Dans le Texte - L'effondrement qui vient

Bonjour à l'équipe d'Hors série ,
C'est la première fois que je mets un commentaire ,mais précisément car cette notion "d'effondrement " de la "civilisation" me taraude tout particulièrement ,que je la ressens depuis fort longtemps "charnellement" et qu'avec un quasi acharnement ,non seulement j'en recherche ,à travers les travaux d'autres bien sûr qui m'ont précédés ,à travers l'histoire de l'humanité ,par de nombreux documents et supports divers ,livres ,télévision ,internet films tout ce que je peux trouver me donnant matière à réflexion et qui trouvent en moi des échos et des points de convergences,plus que fort nombreux .En effet comme le constate ce Monsieur ,un de plus ,qui s'appuit lui même sur les travaux de nombreux autres Messieurs tous plus éminents les uns que les autres ,car les Messieurs ce sont tous penchés sur tout depuis la nuit des temps ,avec beaucoup de génie ,de talent de générosité pour beaucoup ,ont bâtit ce monde quasiment de A à Z et que pour notre part ,nous Femmes ,et bien nous ne leur avons fourni au fond pas grand chose ,eux mêmes ,des enfants ,Mâles pour faire ce monde ,et femelles pour pouvoir encore procréer ,d'ailleurs à leur convenance ,trop d'enfants ne leur agréant pas et trop peu non plus .Qu' ils nous ont laissé malgré tout ,bien obligés ,notre rôle nourricier ,d'infirmières ,d'amante ,à leur convenance également ,jeunes ,belles et si possible fécondes mais pas trop, puis, passé l'heure de la fécondité et du désir ,la grand mère s'occupant des petit enfants,car passée d'objet de désir à celui de dégoût comme le dit le poète ,mais pouvant encore faire la soupe et la leur servir .Je reconnais le côté quelque peu carricatural de l'évocation des rapports hommes/femmes que j'évoque ,et cependant ,depuis mon âge le plus tendre cette terrible question de l'inégalité profonde entre femmes et hommes au droit d""exister" en tant que personne de "pouvoirs" bien plus grands que celui de fournir du travailleur ,de la chaire à canon ou du penseur qui pense toujours à hauteur de son nombril ,et oubli sans cesse plus de la moitié de l'humanité dans toute les "révolutions " ou évolutions.,ne serait ce pas là, la cause infiniment profonde ,millénaire,et au combien délicate à aborder ,de notre effondrement ,sans cesse constater ,pour en arriver jusqu'à aujourd'hui au final?Ce n'est qu'une question ...Nulle obligation bien sûr d'y réfléchir ,car si j'en juge par les années que j'y ai passées et les souffrances bien réelles que j'ai endurées et vu endurées par d'autres Femmes ,extrêmement nombreuses ,je reconnais que l'affaire est de taille ,il y a cependant une piste qui vient de paraître dans "Manière de voir " du Monde Diplomatique
"Femmes ,la guerre la plus longue" qui pourrait peut être être un début de réflexion...Ce qui pourrait peut être faire envisager que "les Pouvoirs" enfin reconnus des Femmesen ces temps difficiles seraient l'"avenir de l'homme"!!!

posté le 28/01/2017 à 06h11

27/09/2014 - Aux Sources - Pressions et expression

Un vrai bonheur d'entendre les idées de Jean Bricmont ,un bon vent de fraîcheur dans cet atmosphère de terrorisme intellectuel pestilentiel . Le petit zéphyr printanier qu'est Maja Neskovic demanderait un peu plus de force et de consistance ,un très bon point cependant elle ne prend pas parti ,encore un peu de travail et ce sera parfait . Pour info je ne suis nullement une "intellectuelle" mais il me paraît essentiel de s'intéresser à ces questions comme à bien d'autres pour se prémunir du discourt "officiel" et "cultiver" son esprit critique. Madame tout le monde.

posté le 28/09/2014 à 12h31