Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


commentaire(s) publié(s) par LValérie

1 commentaire posté

15/11/2014 - En accès libre - Théâtre : du service public au self-service

Ravie de l'invitation que vous avez faite à Olivier Neveux dont je suis un peu le travail depuis quelques années, et ravie de cette émission. Sans rien avoir à redire au travail fait par Laura Raim, je me suis tout de même interrogée sur le choix fait par Hors-série d'un entretien pour la rubrique Aux ressources. Evidemment, il est question du néo-libéralisme et de la façon dont il modèle ou censure le théâtre... mais si je m'interroge, c'est plutôt parce que dans l'équipe d'Hors-série, Judith Bernard est journaliste et artiste de théâtre, nécessairement très au fait du fonctionnement du théâtre public et privé et peut-être qu'elle aurait été plus armée pour titiller Olivier Neveux? Je trouve que les questions de Laura Raim sont passionnantes, parce qu'elles donnent l'occasion à l'invité de formuler les arguments de son livre et de les illustrer; mais finalement l'entretien ne le chatouille pas beaucoup, ne met pas le doigt sur d'éventuelles failles ou impensés de son livre, en particulier sur la question que je vois abordée dans ces commentaires: qu'est-ce qui fait qu'un spectacle problématise et, en cela, est effectivement politique? (si je comprends bien, c'est peut-être là qu'Olivier Neveux prend ses distances avec Rancière). En somme, ce qui me frustre un peu (mais un tout petit peu, encore une fois j'ai beaucoup aimé l'émission), c'est que l'entretien n'aille pas vraiment au-delà de ce sur quoi nous (un "nous" que l'on pourrait discuter...) sommes d'accord, et je me demande si un Dans le texte n'aurait pas pu aller plus loin dans la réflexion.

posté le 26/11/2014 à 18h41 ( modifié le 26/11/2014 à 18h52 )