Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


Théâtre : du service public au self-service

En accès libre

Olivier Neveux

Jean Vilar disait en 1951 que le théâtre devait être un service public, au même titre que le gaz et l'électricité. A l'heure où Fleur Pellerin parle de "moderniser l'exception culturelle" et de "décloisonner" le théâtre public et privé, l'utopie vilarienne est morte et enterrée. Mais par quoi a-t-elle été remplacée? Autrement dit, à quoi ressemble le théâtre public à l'ère du néolibéralisme? Olivier Neveux, professeur d'histoire et d'esthétique du théâtre à l'Université Lyon 2 a quelques idées tranchantes sur la question. L'auteur de Politiques du spectateur, les enjeux du théâtre politique aujourd'hui, montre comment l'intériorisation par l’État, comme par les metteurs en scène, de la logique du marché comme norme universelle produit le plus souvent des effets dépolitisants aussi bien sur les choix de programmation des centres dramatiques que sur l'esthétique des créations.

En accès libre , émission publiée le 15/11/2014
Durée de l'émission : 70 minutes