Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


L'école du peuple

Aux Ressources

Véronique Decker

Il y en a qui enseignent six mois dans une école en banlieue et en parlent toute leur vie, pleurant la disparition de la laïcité, la distension du « lien républicain », et le règne du « laxisme » démagogique des « pédagogistes » devant les « pulsions » incontrôlables d’enfants semant le chaos dans une République perdue dans le consumérisme et l’individualisme effréné. Et puis il y a Véronique Decker, qui a passé plus de trente ans dans une école élémentaire à Bobigny en Seine-Saint-Denis et qui, pour rien au monde, n’aurait quitté sa ZEP. Dans deux petits livres récents parus chez Libertalia, Trop classe et L’école du peuple, l’institutrice devenue directrice d’école Freinet raconte par mille anecdotes, souvenirs, récits, le quotidien dans son école primaire. Si elle ne perd jamais son sens de l’humour, sa tendresse et son optimisme, Véronique Decker ne modère pas non plus sa colère face à l’abandon par l’Etat de l’école publique, même en zone supposément « prioritaire », et face aux conditions de vie hallucinantes de ses élèves. Ses ouvrages ne sont pas théoriques, mais ce qu’elle partage de sa manière de travailler, de transmettre et d’inventer face aux problèmes qui surgissent à l’intérieur comme à l’extérieur des salles de classe dessine un manuel de pédagogie alternative aussi drôle et vivant que combatif et précis, à destination de tous ceux qui veulent encore croire à la mission émancipatrice de l’école.

Laura RAIM

Aux Ressources , émission publiée le 04/11/2017
Durée de l'émission : 82 minutes

Regardez un extrait de l'émission

Commentaires

27 commentaires postés

.

Par sebasto800, le 09/12/2017 à 18h39

Formidable, un panorama des problèmes rencontrés à l'école clair, précis et sans charabia inutile. Merci à Madame Decker et à Laura Raim.

Par Dominique Terres, le 28/11/2017 à 20h38

Pour vous Madame en cadeau et pour tous

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2009/12/la-casquette-%C3%A0-lenvers-cest-pour-la-pri%C3%A8re.html


https://www.youtube.com/watch?v=PSSpFI-rhL0

Par catherine richard, le 15/11/2017 à 21h03

LES RÉFORMES!

https://www.youtube.com/watch?v=vzRUfLB67zM

Modernes

https://www.youtube.com/watch?v=-X49VQgi86E



Par catherine richard, le 15/11/2017 à 20h43

IL FAUDRAIT, IL FAUT, PRIER MADAME BRIGITTE MACRON D'ÉCOUTER VERONIQUE DECKER...

LA RÉGRESSION EST AFFOLANTE. ET PAS SEULEMENT SCOLAIRE.

Par félie pastorello, le 13/11/2017 à 12h30

Bonjour ,

La présentation de Laura Raim est parfaite donc je ne m'étendrais pas sur l'excellence de cette émission due à cette merveilleuse Dame, Véronique Decker .
Quel courage et que de passion vous avez au corps Madame ,mais aussi que d'humour ,ce qui ne peut supposer que l'amour de votre profession et des enfants .
Je suis extrêmement touchée .
Moi-même, qui aurait tant souhaité être institutrice dans mon jeune âge (j'ai 70 ans c'est "papa" qui a décidé pour moi à 14 ans ), heureusement j'ai accédé à un métier du médical ,ce qui m'a permise de rester avec" l'humain", mais j'ai toujours gardé le plus grand intérêt pour "l'évolution" de l'école ,qui n'est apparemment pas synonyme de "progrès", de moins en moins souvent, hélas, et pour tout !
Merci pour "vos enfants" ,qui sont NOS enfants ,merci pour nous tous et merci de partager votre riche expérience et votre magnifique "colère" si digne et parfois si "drôle".

Par catherine richard, le 12/11/2017 à 20h44

Mille mercis pour cette émission
Véronique Decker est une des meilleures porte-parole pour les enseignants
Ce serait vraiment intéressant de l'inviter pour vous parler du LSUN le nouveau livret numérique qui fiche les élèves. Dans une classe et une école Freinet ont retrouve le besoin et la nécessité de l'Impérium de Monsieur Lordon . Cet impérium ne s'impose pas il ne peut exister qu'avec l'accord et la participation des élèves.
Le site du mouvement Freinet ICEM pour ceux qui seraient intéressés
https://www.icem-pedagogie-freinet.org/

Encore merci

Par véronique SONIER, le 11/11/2017 à 19h54

Génialissime ! du début à la fin. Pas d'autre mot. Merci.

Par Simon Quéheillard, le 11/11/2017 à 16h11

Félicitation pour cette émission fort instructive, par des gens qui connaisse le terrain dont ils parlent.

Par contre, à ~ 1h11 il y a une terrible méconnaissance des mécanisme neurocognitif de la lecture.

La décomposition syllabique n'est pas la même chose que la décomposition en phonèmes et le cerveau fait plusieurs choses en parallèle, à la fois activé une reconnaissance lexicographique et une reconstruction phonologique, c'est la raison pour lequel il est possible de comprendre ce qui suit (et s'en amuser):

Minuit vint
Minuit disparut
Minuit dix parut
Minuit vingt

dans aucun des deux cas, le cerveau ne fait quoi que se soit «globalement» il exerce juste deux niveau d'analyse par décomposition différent en même temps.
tel que présenté dans le graphique suivant : http://readinginthebrain.pagesperso-orange.fr/img/small/Diapositive5.jpg ( http://readinginthebrain.pagesperso-orange.fr/figures.htm ) le livre «les neurones de la lecture» est pour moi une lecture essentiel à qui veux comprendre ce qui se passe quand le cerveau lit ou apprend à le faire.


Par Yann Asset, le 10/11/2017 à 10h22

Intelligent et Magnifique !! Je vote pour que vous soyez ministre de l'éducation.

Par RAlain LPL, le 05/11/2017 à 12h17

Merci pour ce récit sur le mal être de notre école.

Aussi, l'un des facteurs pathogène d'un vivre ensemble qui devient de plus en plus difficile, renvoie à l'origine du citoyen. A cet instant du récit, 18'30, pour moi, tout était dit !

Quel témoignage effrayant et si encré dans le réel, comment faire nation, république avec des enfants citoyens et français de seconde catégorie, parce que issus d'une immigration provenant de notre aventure coloniale. Nos phobies, aliénations, fantasmes fragilisent les valeurs de la république, car nous ne cessons d’entretenir ce schéma stérile et mortifère à chercher plus petit que soi.

Que l'homme est petit à chercher toujours, et encore la cause de ces souffrances envers plus petit que soi, afin de s’illusionner un instant, en se trouvant grand, et ne pas s'accepter comme il est. Cela devient insupportable pour certains, dans une société de l’image « parfaite » !

Mais voilà, c'est notre société dans son entièreté qui se trouve menacée !

En outre, nous restons à cultiver cette culpabilité, car nous n'avons pas su demander pardon à ces peuples que nous avons meurtris. Aussi, en ne demandant pas pardon, nous ne pouvons être pardonné et par conséquent commencer à nous pardonner.
Et nous voilà projeté constamment dans ce tourbillon infernal de visages du petit noir, de l'arabe... mémoire d'un passé honteux. Ces petit.e.s noirs et petit.e.s arabes, très souvent nous attendrissent, nous les voyions comme tous les autres enfants. Cependant, pour l’élite, ils deviendront grands !

Notre échec, notre défaite face à ces colonies, l’élite continue, pour une part, à en faire payer le prix à ces enfants, ces adultes qui portent l'indice qui se dresse à nous, la preuve formelle de notre culpabilité. Ces gens que nous avons mal traité, sont présents parmi nous !

Cela nous est insupportable et malheur à ceux qui n'auront pas su intégrer tous les codes, jusqu'à ne pas avoir su effacer leur accent et faire de grandes études ... ces stigmates les poursuivront jusqu'à très longtemps dans leur vie de citoyen, en seconde zone.

Mais voilà, les élites les utilisent comme l’un des catalyseurs de nos souffrances, alors même que ce sont les politiques socio-économiques menées envers notre population, privilégiant le système capitaliste qui est l’une des causes majeures de nos souffrances.
En outre, comment expliquer ce flot brutal de réfugiés et ses conséquences sur le niveau des salaires, des emplois et sur la cohésion nationale !?

Nous rentrons de plein pied dans la post-industrialisation. Nous changeons de monde. Le logiciel et l’intelligence artificiel se déploient dans de nombreux secteurs d’activités. La voiture, la moto, autonomes sont déjà là, l’avion est déjà autonome depuis très longtemps, (les pilots d'avion sont simplement maintenus), les robots, l’imprimante 3D sont autant de « progrès » qui vont bouleverser nos modes de vie, nos rapports sociaux.

Le chômage va croître, le salaire universel va devoir être mise en place afin de calmer la grogne du peuple et temporairement maintenir un pouvoir d’achat. Puis l’habitude aura fait son office, et avant même que nous nous soyons habitués à ce mode d’existence, organisé autour des robots et l’oisiveté…la question restée en suspens, sera posée par l’élite : que faire de gens que je subventionne, devenus inutiles pour l’économie de marché et devenus trop nombreux à capter des matières premières devenant de plus en plus rares…

Au mieux, une politique de restriction des naissances sera mise en place, ou alors le pire dont est capable l’homme, s’imposera par la suppression d’une partie de la population, je vous laisse le choix des armes !

Notre devenir est scellé !?

Je ne me résous pas à ce fatalisme. Par conséquent, Il devient urgent de poser les bases d’une révolution pour redéfinir une trajectoire plus humaniste à notre société et cela passe entre autre par une répartition plus juste des richesses et prioritairement pas des moyens plus conséquent à allouer à notre école.

La formation du citoyen, en promouvant une tête bien faite plutôt que bien pleine, capable de s’inscrire sur cette trajectoire humaniste, c’est plus que jamais maintenant, que cela se joue.

L’élite, se prépare depuis très longtemps à notre mise en esclavage, un pas après l’autre, puis l’habitude fait le reste.
L’élite ne nous laissera pas faire !

A mon humble avis, la lutte ne fait que commencer...

Par Karim Younes , le 05/11/2017 à 10h53

« des transferts au secteur privé, voire des abandons de mission » La lettre aux différents ministres du Premier ministre en date du 28 juillet 2017 est assez explicite ! privatiser l'école publique, les 9 milliards donnés aux écoles privées devraient être redirigés vers le public...
voir : CAP 22 : Une machine de guerre contre le service public
https://blogs.mediapart.fr/morvan56/blog/051117/cap-22-une-machine-de-guerre-contre-le-service-public

Par morvandiaux, le 05/11/2017 à 08h50

A côté d'êtres comme cette dame qui par sa patience, son savoir et son calme à expliquer à la fois le naufrage et la résurrection prochaine d'une véritable école humaine, on aimerait avoir un centre de formation pour tireurs d'élite (la guillotine étant démodée)qui, le moment venu, se chargeraient de tous les crétins, les pervers et les salauds qui détruisent nos enfants et notre société... et ne me dites pas qu'il n'y aura plus de grand soir, car la colère monte, la frustration grandit et un jour la haine se déchainera... Alors viendront des Chateaubriand qui trouvait, vers 1793, que des têtes au bout des pique c'était laid. Victor Hugo, fort heureusement, presque au même moment, nous expliquait lui, dans certains de ses livres, que la misère du peuple était immense et qu'autrefois les seigneurs pendaient les manants pour un lapin pris au collet sur leurs terres. Les seigneurs modernes, on les a au gouvernement actuel comme on les avait dans le précédent et le précédent du précédent. Eux, ce ne sont pas les manants qu'ils pendent (ils détestent et condamnent la violence avec des phrases ronflantes et des mines outrées), ce sont nos enfants qu'ils condamnent à être damnés et qui un jour, trouveront une nouvelle syrie où aller s'exercer, un maroc où aller chercher de la drogue pour continuer le grand œuvre qui s'édifie discrètement dans les "quartiers" là où vivent les quarts, les quarterons, les quart-mondistes, les quarts d'êtres humains, les benonim, les fils de ma douleur.
Que cette grande dame soit remerciée et qu'elle, ou ses pareilles soient invités plus souvent sur le site afin que des vrais courages naissent et bousculent les incultes et les châtrés qui nous gouvernent.

Par marc gébelin, le 05/11/2017 à 00h13

Excellente émission, bravo.

Par theztul, le 04/11/2017 à 22h51

meri et bravo, je suis très content que ces paroles puisse être entendues

Par euromix LPL, le 04/11/2017 à 20h17

Très bel entretien!!

Par François Leroux_1, le 04/11/2017 à 19h30

@Maunoir Charbonnel. Hors-Série + tout le reste pour 1 euros pendant deux mois sur le portail de La Presse libre : https://beta.lapresselibre.fr

Par Raphaël, le 04/11/2017 à 19h03

Bravo et merci pour cette émission superbe instructive et agréable à écouter ..merci

Par Cazadxou, le 04/11/2017 à 19h02

Je viens de voir l'émission de Véronique Decker. Quelle bouffée d’oxygène!Enfin! voila un discours humaniste comme je les aime. Ce monde de brute macronisé ignorant avance sans complexe alors écouter Mme Decker c'est bon pour le moral. Merci Laura, merci Véronique.
J'ai pas mal d'amis(ies) enseignants(antes) et j'aimerais leur montrer l'émission. Y a t-il un moyen de leur envoyer cette émission ça pourrait faire de la pub à Hors-serie. J'ai pas envie de "craquer" le site en donnant mon numéro de code. Maunoir

Par Maunoir Charbonnel, le 04/11/2017 à 17h46

Quelle fraîcheur, quelle énergie, merci beaucoup !

Par rm, le 04/11/2017 à 16h31

Rafraichissant et ...pédagogique , merci !

Par Jean-Michel Guiet, le 04/11/2017 à 16h23

Passionnant.
Merci

Par afal, le 04/11/2017 à 16h15

Bonjour, oui un peu long le téléchargement mais cette émission est très interessante (comme toutes celles qui sont mises en ligne, d'ailleurs) et il suffit d'attendre un peu et prendre le temps de boire un thé ou 2 !!
Merci pour ce témoignage. L'école pour tous bat de l'aile mais la santé pour tous aussi !!
2 domaines qui marchent ensemble.et.qui, "relégués", provoquent des bouleversements sans nom pour tout le monde.
MERCI.

Par frann's, le 04/11/2017 à 15h05

Super émission ! Trop bien joué d'avoir relevé la parution de ce livre ! :) Lu cet été, ri et pleuré, fait lire autour de moi à des gens qui ne connaissent pas cet univers, à des enseignants aussi. Un livre qui doit circuler, qui est ultra-facile et agréable à lire. Inutile de le garder pour vous, de toute façon vous en garderez les traces. :) Mais ce qui m'impressionne le plus et me donne le plus envie d'apprendre c'est le positionnement de VD ! Astuce, force, sérénité, clarté... Mille sabords !!! :) Merci Laura Raim

Par Perlimpinpin, le 04/11/2017 à 15h03

#$@remi973. PROBLÈME RÉSOLU !

Par Raphaël, le 04/11/2017 à 13h49

@remi973. PETIT PROBLÈME DE SERVEUR. LA BONNE VERSION TÉLÉCHARGEABLE SERA DISPONIBLE DANS 10 MINUTES.

Par Raphaël, le 04/11/2017 à 13h44

9,33 Go, c'est un peu gros pour cette vidéo de 1h20, non ?
Vous n'auriez pas une version plus normale ?

Par remi973, le 04/11/2017 à 13h30