Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


commentaire(s) publié(s) par l'oranger

4 commentaires postés

11/06/2016 - Aux Ressources - La domination policière

non mais juste non,quand on ne sait pas de quoi on parle on se tait, base historique très faible, et constat plus que discutable

posté le 12/06/2016 à 22h03

08/11/2014 - Dans le Texte - Le principe démocratie

Justement la démocratie est une utopie, personne n’est jamais arriver à créer une vrai démocratie. La démocratie parfaite, complète et totale est une impossibilité physique. Mais ce n’est pas le seul régime a être utopique, tous le sont en réalité si l'on prend comme postulat de base qu'aucun régime n’est mauvais en soit, cela signifie que ces régimes dans leur forme pure sont donc parfait, et par le fait utopique. Dans la réalité tous les régimes sont confrontés à des problèmes, de part leur mode de fonctionnement.
Je ne dis pas que l'utopie est un mal en soit, personnellement je prône le système du roi philosophe que défend Platon, mais je suis conscient qu'il s'agit d'une utopie.
Rappeler vous se que disait Francis Scott Fitzgerald : "La marque d’une intelligence de premier ordre, c’est la capacité d’avoir deux idées opposées présentes à l’esprit, en même temps, et de ne pas cesser de fonctionner pour autant."
Accepter le fait qu'un régime peut être parfait sur le papier (constitution), mais tout aussi corrompu par l'homme et la société dans la réalité. Et donc changer de constitution ne modifie en rien le problème, elle ne fait que le transporter ailleurs.

posté le 11/11/2014 à 20h46 ( modifié le 11/11/2014 à 20h49 )

08/11/2014 - Dans le Texte - Le principe démocratie

Gynko, je pense que tu rêve éveiller si tu crois possible la mise en place de quelque chose (ici les institutions) qui ne serait jamais pervertis par ses utilisateurs.
C’est le propre de l'homme de tordre, modifier, embellir puis pervertir ses créations.
Aristote nous dit qu'il n’y à pas en soit de bon ou de mauvais système. c'est se qu'en font les hommes qui en font des bon ou des mauvais système politique.

posté le 11/11/2014 à 16h02 ( modifié le 11/11/2014 à 16h11 )

08/11/2014 - Dans le Texte - Le principe démocratie

Émission passionnante, comme toujours, je suis en total désaccord sur à peu près tous les points exposés par Albert Ogien, mais la contradiction et les idées opposées sont toujours intéressantes pour aller plus loin dans sa propre réflexion.
Deux remarques tout de même :
Les différents mouvements nés autour de 2011, sont beaucoup trop jeunes pour dire péremptoirement si ils vont porter véritablement, si ils vont laisser un héritage, et en temps qu'historien, seul le temps et l'histoire nous le dira. (Un problème fréquent avec les sociologues qui à mon sens ne conduisent pas une réflexion sur un temps suffisamment long pour ces questions).
Enfin se ne sont pas les institutions qui se pervertisses, se sont les gens et l'usage qu'ils font des institutions, changer de république est inutile si on ne change pas la classe dirigeante. Donc autant changer les gens en place directement et laisser la Ve république telle qu'elle est.

posté le 11/11/2014 à 09h29 ( modifié le 11/11/2014 à 09h47 )