Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


commentaire(s) publié(s) par Pierre BOUYSSET

6 commentaires postés

21/01/2017 - Dans le Texte - L'effondrement qui vient

"ABSENCE TOTALE DE CONSCIENCE SOCIALE" ????

...Faut-il offrir un second visionnage à Loïc CHANTRY ?

J'y vois AU CONTRAIRE, LA CONSCIENCE SOCIALE LA PLUS RIGOUREUSE en ce sens qu'elle fait preuve d'une responsabilité aiguisée en une situation d'un degré de gravité inédit qui l'exige a minima.

Encore ne faut-il pas faire un hâtif procès pour pessimisme avant d'avoir lu et étudié... [ Hein Loïc ? ]


Pablo SERVIGNE vient de livrer avec Gauthier CHAPELLE un excellent nouvel ouvrage : ENTRAIDE.
(il semblerait qu'il y parle de conscience sociale !!!Hahaha !)

posté le 20/10/2017 à 12h58 ( modifié le 20/10/2017 à 13h00 )

21/01/2017 - Dans le Texte - L'effondrement qui vient

URGENT DE METTRE CETTE EMISSION EN ACCÈS LIBRE !

posté le 26/06/2017 à 20h51

14/07/2015 - En accès libre - Lordon, Hazan : A nos amis

Merci.

Est-ce seulement parce que sa vanne sur le sujet m'a terriblement pété le moral que j'en veux à Frédéric LORDON de ne pas prêter à PODEMOS la même nature - indéterminée, en mouvement, réflexive et potentiellement créative - qu'il prête à l'être humain ?

Par l'humour, il a voulu franchir la vitesse absolue que l'humour permet. Ça mérite selon moi un bon développement dont je suis très curieux.

A quand un entretien ou débat ou rencontre sur ce site entre ces émergences européennes et nos poils à gratter locaux ?

posté le 17/07/2015 à 17h47

11/07/2015 - Aux Ressources - Dans le ventre de l'architecte

MERCI !!!

[je n'ai pas le choix de la taille de la police, mais elle serait énorme]

Mis à part de rares moments sur de rares médias acquis à la nécessité de penser (France Culture, Mediapart, Arte ...), l'Architecture est un champs culturel tout autant ignoré qu'il est éprouvé par tous.
Quant au sujet aujourd'hui des plus préoccupants de son contexte de production, c'est la première fois que je l'entends exposé de façon aussi exhaustive, qui plus est, dans un média non spécialisé.

Le constat est pourtant gravissime, en effet.
Rêverait-on d'une "Architecture sans architecte" [B. RUDOFSKY], celle-ci, fruit d'une culture architecturale partagée, ne saurait surgir spontanément.
L'architecte reste, au moins le temps des transitions, un garant "relativement crédible" de l'Architecture (cette façon de penser les territoires, leurs limites et les relations induites entre l'homme et son environnement - par exemple).
A notre malheureuse époque d'une fragmentation de l'"expertise" en poursuite logique - et décérébrée - à la division du travail, la seule façon pour l'architecte de survivre est de voter NON à ce qu'on lui impose sans l'associer, de revendiquer la transversalité de son point de vue... de se montrer plus nécessaire - que geignard.
Remiser l'architecte aux divers placards (sociaux, économiques, intellectuels,...), c'est non seulement tuer une profession (...pourquoi pas), mais surtout, c'est risquer l'effacement d'un pan essentiel de la Culture (et là...).


Cette émission fait également du bien en vengeant des récentes interviews de Jean NOUVEL qui donnaient toute la mesure du terme "contre-information" (palme à Léa SALAMÉ sur France Inter).
On ne voit jamais mieux les dysfonctionnements de la machine médiatique que lorsque l'on connaît un tant soit peu le sujet traité.

L'Architecte a peu de temps médiatique pour s'exprimer.
A défaut de fréquence et de continuité de cette parole, on ne peut que compter sur la qualité de journalistes semblant ici - peut-être par comparaison inéquitable avec leurs communs confrères - infaillibles et "tout terrain", simplement parce que dotés d'une réflexivité et d'une curiosité à toute épreuve.

[GRAND] Merci Laura RAIM, donc.

Et pour les personnes qui découvriraient que - mais oui - l'Architecture peut être un sujet infiniment passionnant, voici quelques petites pépites pour nouveaux initiés :

1 / Excellente interview de Stany CAMBOT (Echelle Inconnue) par Marie RICHEUX (France Culture)
http://www.franceculture.fr/emission-pas-la-peine-de-crier-la-maison-35-sans-maison-maison-fragile-maison-mobile-2013-09-25

2 / Excellente interview de Patrick BOUCHAIN par Joseph CONFAVREUX (Mediapart)
http://www.dailymotion.com/video/x1zs9ct_construire-autrement-avec-patrick-bouchain_news

3 / Excellente interview de Patrick BOUCHAIN sur la PERMANENCE ARCHITECTURALE (indispensable !) par Emmanuel MOREIRA (Radio Grenouille)
http://www.radiogrenouille.com/actualites-2/sujets/penser-avec-patrick-bouchain/



Enfin, simple question : COMBIEN SE LOUE LE NICOLA DELON ?




posté le 13/07/2015 à 18h15

08/11/2014 - Dans le Texte - Le principe démocratie

Cher Papriko, autorisez à monsieur OGIEN - comme à quiconque - un langage qui ne parvienne toujours à s'accorder à sa pensée. Sa parole, quant à elle, me paraît limpide.
Pour reprendre l'un de vos exemples, vous avez noté qu'"effet pervers" était inapproprié. Du fait de la logique du discours, vous compreniez que la langue - ou pensée spontanée - d'Albert OGIEN avaient simplement fourché, et qu'il fallait alors entendre a contrario "effet vertueux".

Ça arrive à tous.
Judith BERNARD disait en début d'entrevue "efficace" à la place d'"efficacité". Mon enfant s'entête à dire "feu dentifrice" à la place de "feu d'artifice".

Je vous promets que le propos de monsieur OGIEN est parfaitement clair et cohérent (ou alors, du fait de ce que j'y ai entendu et n'aurais fait qu'imaginer, je me précipite pour écrire mon premier essai !). Je n'y ai vu nulles arrogance, dissimulation ou autre complot élitaire. Je vous invite vraiment à revisionner l'émission avec le même sens critique - à votre égard comme au sien - car elle vaut le coup. Je ne regrette pour part que ce ne fut parfois plus développé (sur cette fascinante expérience de PODEMOS notamment).

Bienvenue, donc, aux bègues, ultra divergents, ultra convergents, obsessionnels et paranoïaques (...) dans cette DÉMOCRATIE à venir !

posté le 19/11/2014 à 15h15

08/11/2014 - Dans le Texte - Le principe démocratie

A quand un invité issu de PODEMOS pour nous conter la transition démocratique en directe ?

posté le 19/11/2014 à 14h37