Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


commentaire(s) publié(s) par BrunoM

7 commentaires postés

24/09/2016 - Aux Sources - Quand leurs mots dictent nos vies

Pour le débat OB/JLM chez Regards, le lien de Joël Dézafit n'est plus valide (compte youtube supprimé). Ici les 4 parties regroupées : https://www.youtube.com/watch?v=LEcQxt82ihY&list=PLA6A483CDBC9343D1.
Cette rencontre a le mérite de bien montrer ce qu’il y a d’irréductible entre ces deux composantes de la gauche de la gauche. Est-il vraiment nécessaire de leur demander de se redire l’un à l’autre que leurs visions sont incompatibles ? Pour ma part, je vois mal OB renoncer à la révolution par le bas et JLM à celle par le haut, pour finalement se retrouver à la cafèt’ du 4e étage autour d’une soupe populaire… Un entretien OB / F. Lordon serait probablement plus intéressant.

posté le 04/10/2016 à 13h24

24/09/2016 - Aux Sources - Quand leurs mots dictent nos vies

Quelle douceur, quelle aménité à l’endroit d’Olivier Besancenot, Manuel Cervera-Marzal, et surtout quel contraste avec la brutalité de votre diatribe à l’égard d’Alain Finkielkraut. On entend bien que vous êtes complice de l’un et adversaire de l’autre, mais je dois dire que cette rhétorique haineuse que vous avez déployée sur France Culture samedi dernier m’a consterné. A. Finkelkraut n’est probablement pas le plus progressiste des intellectuels français, mais ce n’est ni J. M. Le Pen ni un patron du CAC 40. Vous avez le droit de ne pas partager ses élans communautaristes et certaines de ses nostalgies (et on ne vous en tiendra pas rigueur), mais ça ne vous autorise pas pour autant à lui aboyer dessus tel un garde rouge enragé. D’autant que vous vous êtes montré beaucoup plus civil avec un Axel Rokvam qui n’en méritait pas tant. Quand le débat cède le pas au règlement de compte, il n’y a plus de pensée, juste de la violence. Pour quelqu’un qui a écrit une thèse sur (entre autres) la politique de la non-violence, ça laisse songeur.

Bref, passons… mais, du coup, c’est avec un certain a priori (à votre égard, du moins) que j’ai écouté ce « Aux Sources ». Heureusement, O. Besancenot que j’ai redécouvert ici sous un jour plus affable et décontracté qu’à l’accoutumé a dit des choses qui m’intéressent, en particulier sur la réappropriation des identités, la fabrication du consentement, ou encore sur les rapports entre action politique et prise de pouvoir, l’individuel et le collectif… Je le réécouterai volontiers une fois ma prévention contre vous un peu évaporée. Certains alcools frelatés laissent des migraines tenaces.

Vous pourrez être le plus talentueux des intellectuels et défendre de nobles idées, Manuel Cervera-Marzal, ce talent ne sera guère productif s’il se déploie dans le ressentiment et l’agressivité gratuite. Notre grand privilège d’êtres humains, c’est de pouvoir habiller nos discours de formes subtiles. Laissez les aboiements aux roquets qui n’ont rien à dire, sinon japper des invectives. « Ce que je reproche fondamentalement au chien, c'est d'aboyer. L'aboiement m'apparait comme le cri le plus stupide (...) la honte du règne animal » disait Gilles Deleuze…

posté le 26/09/2016 à 23h40

05/07/2014 - En accès libre - Le Maître ignorant

@Anthony : il semble que vous ayez raison, la déconnexion-reconnexion ne fonctionne plus. La seule solution reste le streaming, si toutefois les serveurs Vimeo ne sont pas saturés, ce qui semble hélas être le cas à lire les commentaires. Et, comme le conseille Mireille par ailleurs, utiliser un plug-in genre FVD Downloader ou DownlodHelper, si on souhaite absolument télécharger. Moi ça y est, c'est fait, je vais pouvoir tranquillement m'abreuver aux sources (ou plutôt dans le texte) de cette joie pétillante qui semble avoir tant enchanté Judith. A+

posté le 05/07/2014 à 18h59

05/07/2014 - En accès libre - Le Maître ignorant

Pas de quoi.

posté le 05/07/2014 à 18h11

05/07/2014 - En accès libre - Le Maître ignorant

Oui, exactement, j'avais le même problème que les autres, et maintenant ça fonctionne très bien.
Je vais changer mon pseudo si ça peut vous être agréable (en fait c'est mon prénom + nom sans les voyelles, vu qu'avec c'était déjà pris chez Gmail).
Bon courage,
Bruno.

posté le 05/07/2014 à 18h04

05/07/2014 - En accès libre - Le Maître ignorant

Au risque de me répéter, une solution fonctionne : se déconnecter de Hors-Série et s'y reconnecter. Vox clamantis in deserto...

posté le 05/07/2014 à 17h55

05/07/2014 - En accès libre - Le Maître ignorant

Eh ben mon vieux... Ca me rappelle le temps des pionniers, quand quelques allumés aux yeux fiévreux et au visage hâve se refilaient en cachette des trucs pour accéder à des ressources cryptiques sur Arpanet. Non, je déconne. Mais bon, quand même, faites quelque chose, je ne sais pas... prenez un geek en stage, faites un stage...
Avec tout ça, je n'ai pas encore regardé l'émission !

posté le 05/07/2014 à 17h46