Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


commentaire(s) publié(s) par Eric

7 commentaires postés

11/02/2017 - Aux Sources - To vote or not to vote

J'ai trouvé la vidéo stimulante et, même si cela peut-être jugé comme point de détail, je souhaite partager mon étonnement sur un propos:

au temps 1;07;39, il est dit: "Il n'y a pas de délibération sur l'évaluation du taux de la croissance", concernant l'utilisation de marchés prédictifs.

1 - Pourtant, quand quelqu'un fait une estimation, il doit bien se la justifier par une raison ou une autre: s'étayer sur telles chiffres, facteurs, avec tels algorithmes de calculs, etc... Il me semble donc évident que, chacun ayant une méthode pour arriver à sa prédiction, il puisse en rendre compte et qu'une discussion se fasse.

2 - J'ai souvenir d'expériences très intéressantes où des scientifiques ont pu, par l'appel au grand public, résoudre rapidement des problèmes sur lesquels ils butaient. Toutefois ces problèmes avaient été isolés et "traduits" en des termes compréhensibles par tous: cela peut-il se faire pour des prédictions de données chiffrées? Peut-on rendre le problème assez simple pour qu'un très large panel de personnes puisse dire son avis? Dans le cas contraire, que fait on pour déterminer qu'une personne à les connaissances suffisantes pour avoir compris la question et avoir un avis qui peut compter?

posté le 24/02/2017 à 15h30 ( modifié le 24/02/2017 à 15h35 )

02/07/2016 - Aux Sources - La sociologie en roue libre

Réponse à Ali Naldy

Sauf que remettre en question certains de ces principes revient à remettre en question les fondements actuels même de la sociologie... Autant alors dire qu'on fait autre chose, à moins d'avoir de très bonnes raisons de les mettre de côté. Sauf que... Si je fais confiance aux citations de Lagasnerie que je trouve que le carnet Zilsel (ce qui peut être un biais, si ils mentent), les arguments que donne par exemple Lagasnerie contre le terrain (son "mythe tu terrain") semblent, après avoir jette un œil, assez légers (du genre aller sur le terrain reviendrait à valider/accepter ce qu'on y voit et donc ne pas pouvoir avoir de posture critique --> ... La citation, à priori dans le livre Juger « je crois qu’il n’est pas possible de distinguer démarche ethnographique et vision conservatrice, puisque l’adoption d’une démarche de terrain suppose d’accepter de ratifier et de conserver les cadres qui organisent la vie sociale » ).
Le carnet Zislel à tout de même lu et argumenté (ou sinon, ment et crée un faux article critique assez complet et bien foutu) sur les raisons lui faisant douter du fait que Lagasnerie fasse de la sociologie. En réaction? Lagasnerie refuse que son emission reste ici, c'est aussi une curieuse manière de débattre...

posté le 09/07/2016 à 12h30

09/04/2016 - Dans le Texte - Vers l'amour révolutionnaire

N'ayant entendu parler du PIR qu'au travers de dénonciations médiatiques que je regardais à demi, je suis heureux d'avoir pu voir cet intéressant échange, et vais acheter le livre pour m'en faire un avis. D'ailleurs, même si ce livre ne peut pas m'informer sur tous les agissements du PIR, je rétorquerai - même en ne sachant plus d'où provient la citation! - que "tout livre est un monde", et qu'à défaut de le prendre pour un miroir réaliste du PIR, je le considérerai ainsi.

Je précise, concernant les commentaires expliquant que madame Bouteldja attribue aux blancs tous les maux, ou ne fait pas son auto-critique, qu'il me semble avoir vu une autre interview qu'eux: peut-être y-a t-il la un problème technique sur lequel l'équipe technique d'hors-série devrait se pencher rapidement.

Merci encore à Hors-Série : )

posté le 11/04/2016 à 00h37

09/05/2015 - Diagonale Sonore - C'est quoi la musique ?

Il est vrai, comme le fait remarquer Georgina Mélilot, que l'écoute peut-être rude, à qui découvre. Il serait je pense très intéressant d'avoir en plus des vidéos une contextualisation minimale et quelques références pour pouvoir mieux s'approprier le contenu. Ceci ne serait pas forcément très long - quelques mots clés, noms et liens - et augmenterait drastiquement l’intérêt qui y est porté.

posté le 14/05/2015 à 01h41

09/05/2015 - Diagonale Sonore - C'est quoi la musique ?

Je ne poste pas souvent, mais le petit nombre de commentaires, immérité à mon sens, m'y incite.
Émission intéressante, ne serait-ce que pour les découvertes musicales qu'elle me permet, aussi bien concernant l'interlocuteur que les références faites.

En revanche, j'ai une remarque/question sur la caractérisation du jazz:
Je ne suis pas sur qu'une définition "conceptuelle" (concept d'impro, d'appropriation) puisse bien délimiter tant de choses, sachant que cela peut-être présent aussi dans d'autres styles. De plus, j'ai peur de la présence d'un biais: "l'improvisation", "l'appropriation", par ce qu'elles ont de révolutionnaire, sont des idées très gratifiantes, qu'on aimerait en effet avoir comme définition. N'y a t-il pas un risque de définir ainsi par ce qu'on veut, qui gratifie?


Le fait de vouloir une définition conceptuelle du jazz, c'est à dire de faire du jazz une unité, clairement délimitée par quelques concepts, est aussi quelque chose de très gratifiant. Improvisation, Appropriation sont en plus en effet assez souvent présents, mais ne caractérisent peut-être pas parfaitement. Des raisons purement historiques, mais moins belles car moins idéalistes, peuvent aussi êtres présentes: il est possible que ce qu'on l'on nomme jazz aujourd'hui soit aussi (voir même essentiellement) relié au "jazz des origines" par l'histoire, par le fait - par exemple - que ce sont des jazzmen qui pris de nouvelles directions, ce qui nous a fait considérer celles-ci comme aussi du jazz.

Qu'en pensez vous?

posté le 10/05/2015 à 17h01 ( modifié le 10/05/2015 à 17h08 )

20/02/2015 - Dans Le Mythe - Les Sorcières

Merci pour cette vidéo, intéressante et remplie de références intéressantes, que j'espère bientôt avoir le temps de voir.

Toutefois, je me permets une petite proposition: serait-il possible d'indiquer, par exemple après le texte de présentation, le nom des œuvres cités durant l'entretien? J'imagine bien qu'il ne s'agit pas d'un petit travail, mais ne serait-ce que celles dont un extrait est présent, cela peut-être à mon avis un vrai plus pour l'utilisateur qui, comme moi, compte jeter un œil à toutes ses pistes d'enrichissements!

Eric

posté le 21/02/2015 à 15h49 ( modifié le 21/02/2015 à 15h59 )

27/09/2014 - Aux Sources - Pressions et expression

Merci beaucoup pour cette interview intéressante.

Je remarque dans les commentaire beaucoup de critiques sur les relations, ou citations "puantes" qu'auraient pu avoir Bricmont. Je n'ai pour ma part pas écouté Bricmont pour ce qu'il est - je ne le connais pas - mais pour les idées qu'il exposait, idées que j'ai trouvé intéressantes. Les arguments avancés ne demandant pas pour prérequis de connaitre sa vie et d'être d'accord avec toutes ses idées - bien au contraire étant donné le sujet! - je trouve même assez malsain de se focaliser sur lui plutôt que ses réponses.

Je suis au passage de plus en plus critique vis à vis du fait qu'il serait interdit d'inviter certaines personnes, qu'il y aurait des infréquentables. Si une idée est "odieuse", je trouve important de prendre le temps de la déconstruire, et cela ne pourrait se faire en la censurant par défaut..

edit: j'en profite pour remercier Maja qui semble avoir bien potassé en vue de cet entretient, et que j'encourage à trouver d'autres personnes qui feront ici scandale. Pourquoi ne pas inviter ensuite un penseur de l'ultra-libéralisme? ^^.
edit2: (c'est sincère, des interviews de qualité sur des idées qui ne sont pas les notres peuvent beaucoup apporter).

posté le 27/09/2014 à 18h15 ( modifié le 27/09/2014 à 18h23 )