Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


commentaire(s) publié(s) par RST

19 commentaires postés

24/09/2016 - Aux Sources - Quand leurs mots dictent nos vies

J'ai trouvé l’émission passionnante et je me félicitais de découvrir un O.Besancenot ouvert et visiblement en perpétuel questionnement. Et puis il y a eu ce "Mais je t'emmerde" au sujet du fait que de plus jeunes que lui pourraient proposer une adaptation du vocabulaire. Je sais que c'est de l'humour, je le pratique moi-même. Mais je ne sais pas pourquoi, ces quelques mots m'ont refroidi et, l’espace d'un instant, je me suis dit que ce quadra était peut-être moins tolérant que ce qu’il voulait nous faire croire.

posté le 25/09/2016 à 12h14

05/03/2016 - Aux Ressources - Le franc-tireur du journalisme

@ Judith
Je me mêle de ce qui ne me regarde pas mais, en tant que râleur professionnel, je n'ai pas eu le sentiment que Sleepless "râlait". Il s'interrogeait ;-)
J'ai bien noté votre explication sur la nature de l’émission avec Ruffin qui explique pourquoi il n'y avait pas de public.
Par contre je suis surpris par le nombre de 5 ou 6 que vous avancez. j'étais resté à un peu moins. Mais ce n'est finalement pas très grave

posté le 05/03/2016 à 19h38 ( modifié le 05/03/2016 à 19h42 )

05/03/2016 - Aux Ressources - Le franc-tireur du journalisme

Émission très intéressante, complémentaire de celle d’@si qui a permis de découvrir d’autres aspects de la personnalité de Ruffin qui semble accorder de l’importance à l’humain, y compris chez ses adversaires. Voilà ce que j’écrivais à son sujet dans un échange avec quelqu’un qui le connait et qui ne m’a pas démenti :
« Ce film motive pour se remuer et se battre. Pour les Klur, j’étais un peu mal à l’aise au début et petit à petit, on s’attache à eux. Effectivement Ruffin leur redonne leur dignité. En évitant le misérabilisme, en n’hésitant pas à se moquer d’eux comme il le ferait avec n’importe qui, à les bousculer un peu, il les traite d’égal à égal malgré les différences culturelles et leur situation désespérée. C’est très fort de réaliser cela et je pense que ce n’est possible que parce que Ruffin a du respect pour eux, de l’empathie. Cela montre aussi que ce type doit être profondément humain. Il réussit à les rendre beaux et je trouve que le contraste est saisissant entre leur attitude physique au début : empotés, tête baissée, … et la façon dont ils se tiennent à la fin : droits, souriants, (heureux ?), dignes. C’est probablement dû en partie au montage mais pas seulement. Il y a une vérité derrière. »
Par ailleurs, c’est très subjectif, mais j’avoue néanmoins que j’ai un peu de mal avec le style de Laura Raim. Le résultat est là mais sa façon de procéder est, si je puis me permettre, un peu brouillonne, donnant l’impression de chercher ses mots. Je suppose que c’est une question d’habitude (de ma part, j’entends) et que je suis trop formaté par les interviews standards (et inintéressantes) de la télé traditionnelle.
Enfin, plus très jeune, blanc, hétéro (je crois), cadre supérieur, je me sens d’une certaine manière exclu et coupable de me sentir autant d’affinité avec le discours de Ruffin et de ses semblables alors que ces derniers n’envisagent visiblement pas de faire la jonction avec des gens comme moi qui ne sont ni de gauche, ni ouvrier, ni petit-bourgeois. Mais c’est pas grave, dans les manifs, je mettrai un masque ;-)

posté le 05/03/2016 à 19h30 ( modifié le 05/03/2016 à 19h41 )

05/03/2016 - Aux Ressources - Le franc-tireur du journalisme

Judith
J'ai conscience, par rapport à l’énorme travail que vous abattez,du caractère injuste de mes propos, mais j'avoue que je suis très frustré que vous n'ayez pas tenu votre engagement qui était de permettre aux souscripteurs de la levée de fonds initiale d'assister aux enregistrements de l'émission.Il y en a eu une ou deux mais cela a été long à se mettre en place et s'est vite arrêté. C'est dommage. J'aurais notamment aimé assister à celle-ci.

posté le 05/03/2016 à 13h12

03/10/2015 - Aux Sources - Le culte des droits de l'homme

"la personne qui questionne prend presque autant de place que la personne questionnée" regrette Arnaud StA dans un commentaire précèdent. Je dirai, pour le regretter aussi, que ce n'est pas "presque autant" mais "plus" qu'il faut écrire. Maja ne mène pas un entretien, elle vérifié si sa compréhension des choses est la bonne. Mais pour les spectateurs, ce n'est pas très enthousiasmant.
Par ailleurs les "ouais" ou les "hum hum" répétés à tout bout de champ sont très pénibles

posté le 25/10/2015 à 10h47

17/10/2015 - En accès libre - Imperium

Je suis super inquiet. Je n'ai pas trouvé cet entretien difficile à comprendre mais tout à fait passionnant. Est-ce parce que je n'ai rien compris en réalité ?
Je précise que mon inquiétude est renforcée par le fait j'ai aussi compris (je crois) dans son ensemble Capitalisme, Désir et Servitude.

PS : Je me demande toujours comment Lordon a pu décrire aussi bien la réalité du salariat lui qui ne la pratique pas vraiment

posté le 19/10/2015 à 15h18 ( modifié le 19/10/2015 à 15h19 )

17/10/2015 - En accès libre - Imperium

Et pourquoi on est plus invité à assister aux émissions ?
Je croyais que c'était la contrepartie pour avoir participé au financement initial de l'émission.

posté le 18/10/2015 à 19h00 ( modifié le 18/10/2015 à 19h01 )

04/07/2015 - Aux Sources - L'insurrection pâtissière

Une autre question qu'on (moi en tout cas)aurait aimé voir posée : quelles ont été les conséquences de ces entartrages ? Il y a eu des plaintes je suppose ? Des procès ? Des amendes ? Des vengeances ?

Bref, l'émission des occasions manquées

posté le 14/07/2015 à 11h01

04/07/2015 - Aux Sources - L'insurrection pâtissière

@ Katarina-Maja
Merci de votre réponse.
Je reste néanmoins abasourdi. Vous pensez sérieusement que foutre une tarte dans la gueule ne constitue pas, sinon un acte fascisant, au moins un acte de violence même symbolique, je vous l’accorde ? Mais c’est quoi la violence pour vous ? Dans l’action de Godin, il y a la volonté d’humilier quelqu’un qu’il n’aime pas. On n’est pas dans la blague potache entre potes, on est dans l’agression. Au nom de quel principe, Godin a-t-il le droit d’agresser les gens ? Où placez-vous la limite de de ce qui est acceptable ou pas ? La tarte, la gifle (comme pour le directeur de Rivarol récemment), le coup de poing, la balle de kalach ?
Il n’y a certainement pas de réponse simple mais le fait que vous revendiquiez de ne même pas poser la question me désole

posté le 14/07/2015 à 00h41

04/07/2015 - Aux Sources - L'insurrection pâtissière

Je ne vais pas pleurer sur le sort des entartrés mais le procédé me gêne néanmoins. Qui décide, et selon quels critères, de qui doit être entartré ou pas ? Il y a là une forme de violence qui, bien que n’ayant pas les mêmes conséquences que d’autres au niveau de l’intégrité physique des individus, ne me parait pourtant pas plus justifiée.
J’ai trouvé très décevante l’attitude de Maja qui s’est comportée en groupie énamourée d’un mauvais clown plutôt qu’en journaliste affutée qui aurait dû aborder les sujets qui fâchent plutôt que de passer son temps à se fendre la gueule.

posté le 12/07/2015 à 23h05

27/06/2015 - Dans le Texte - L'Humanitude au pouvoir

J'ai participé à la discussion d'après émission et je ne ne suis pas sûr d'avoir très envie d'être filmé. Nous avons abordé de nombreux sujets plus ou moins directement liés au thème de l'émission et certaines choses qui ont été dites (notamment sur les relations entre certaines personnalités) n'ont pas vocation à être diffusées selon moi.
Après, on peut très bien imaginer la formalisation d'un débat entre spectateurs qui serait filmé, mais c'est autre chose qu'une discussion informelle entre individus qui partagent un moment d'"humanitude"

Bref, si j'ai été ravi de cette rencontre (notamment avec Judith que j'ai trouvée en pleine forme) et de cet échange, je ne souhaite pas, à titre personnel, participer à un débat filmé. Mais cela n'engage bien évidemment que moi

posté le 28/06/2015 à 12h29 ( modifié le 28/06/2015 à 12h30 )

27/09/2014 - Aux Sources - Pressions et expression

Certains trouveront sans doute le propos exagéré, mais pour ma part, la fréquentation des sites comme @si , H.S. ou le blog de Chouard m’ont permis, à travers les commentaires, de mieux comprendre comment des gens comme Hitler, Staline, Mao ou Pol Pot ont pu bâtir une organisation humaine structurée et trouver tant de supplétifs pour accomplir leurs basses œuvres. Ils se sont certainement appuyés sur des salauds mais aussi sur tout un tas de braves gens déterminés à combattre « avec la dernière rigueur » ceux qui ne pensaient pas comme eux et qui donc avaient des « idées malfaisantes »

posté le 31/10/2014 à 09h45 ( modifié le 31/10/2014 à 09h46 )

27/09/2014 - Aux Sources - Pressions et expression

@ Jacques LEWKOWICZ
Vous n'avez pas répondu à une seule des questions que je vous ai posées et vous continuez, inébranlable dans votre croisade. "Dieu est avec vous" !
Vous dites: "Je combats l'antisémitisme avec la dernière rigueur et c'est , sans doute, ce qui vous est insupportable." Et vous avez tout à fait raison: ça m'est insupportable car, comme tous les fanatiques, comme vous êtes persuadé que vous avez raison,votre "dernière rigueur" vous épargne d'avoir à réfléchir et de voir les choses autrement qu'en noir et blanc. Il y aussi du gris mais cela vous échappe.
J'arrête ici ces échanges qui de toute manière ne mènent à rien.

posté le 24/10/2014 à 21h20 ( modifié le 24/10/2014 à 21h26 )

27/09/2014 - Aux Sources - Pressions et expression

@ Jacques LEWKOWICZ
C'est parce qu'il y a des gens comme vous qui écrivent ce que vous écrivez que des gens comme Bricmont sont indispensables.
Les raccourcis que vous prenez,les contre vérités que vous énoncez , les certitudes que vous affichez, la vérité révélée que vous semblez détenir et le fanatisme dont vous faites preuve, discréditent votre propos.
Il serait trop long de réfuter un par un les pseudos arguments que vous avancez, mais juste par curiosité, pourriez vous m'expliquer le cheminement qui vous fait passer de "A l’écoute des données unilatérales [sic]" à "entreprise de haine" ? Parce que des raccourcis, j'en ai déjà vus mais des gros comme ça, rarement. Champion du monde mon gars. Vous en profitez pas mal, vous, de la liberté d'expression pour accuser les autres des pires horreurs.
Au fait, c'est quoi une donnée "unilatérale" ? Le contraire d'une donnée "bilatérale" ? ou "multilatérale" ?
Et je précise, pour éviter tout amalgame ou digression vaseuse, que personnellement je ne doute pas de l'existence du génocide. Et je défie Jacques Lewkowicz de citer (sans faire de procès d'intention et sans faire dire aux mots ce qu'ils n'ont pas dit)un seul passage du livre de Bricmont où il émettrait lui même un doute.
Et à propos de témoignages de survivants, j'ai le droit de faire remarquer que le livre de Martin Gray, "Au nom de tous les miens" qui m'a fait pleurer toutes les fois où je l'ai lu quand j'étais adolescent, a été l'objet d'une polémique quant à la véracité du séjour de Gray à Treblinka ? Suis-je alors à mon tour coupable d'antisémitisme ?


posté le 20/10/2014 à 23h39 ( modifié le 20/10/2014 à 23h47 )

27/09/2014 - Aux Sources - Pressions et expression

En fait tout cela est très triste.
J'ai personnellement beaucoup de considération et d'estime pour ce qu'a fait D.Schneidermann à travers @si. Il a été un précurseur, il a montré la voie de ce que pouvait être un journalisme vraiment indépendant au siècle de l'internet.
Et là, il sombre dans le grand n'importe quoi.
Cela fait peur en réalité

posté le 14/10/2014 à 18h30

27/09/2014 - Aux Sources - Pressions et expression

Tout à fait d'accord avec airone
C'est tout simplement incroyable le niveau de mauvaise foi de D.Schneidermann dans cette affaire.
Le voila maintenant qui publie un "vite dit" (sans aucune possibilité pour qui que ce soit de commenter, c'est plus facile) où il introduit Bricmont comme le "sourcilleux défenseur de la liberté d'expression des négationnistes. "Ce genre de procédés qui vise clairement à faire passer Bricmont pour un négationiste, c'est à vomir, c'est indigne.

On peut critiquer Bricmont mais ce qui m'apparait certain c'est qu'il défend la liberté d'expression de tout le monde : des négationnistes, certes, mais aussi des islamistes, des complotistes mais aussi des cons, des démocrates, des supporters de football et même des journalistes de mauvaise foi.

posté le 11/10/2014 à 19h08

27/09/2014 - Aux Sources - Pressions et expression

Excellente émission, merci
Je cours acheter le dernier livre de Bricmont

posté le 05/10/2014 à 17h30

05/07/2014 - En accès libre - Le Maître ignorant

Pour télécharger sous Firefox en attendant que le bug du site soit réparé, on peut utiliser l'application gratuite Downloadhelper.Ça marche très bien, j'ai testé.

Et en fait, il semble que le bug soit réparé parce que sous Firefox je peux maintenant télécharger directement (ce que je ne pouvais pas faire hier) en utilisant le 3ème choix de fichier (les 2 premiers ne fonctionnent pas)

Ha ben non, finalement il semble que le téléchargement ne marche pas pour toutes les émissions.

posté le 06/07/2014 à 11h42 ( modifié le 06/07/2014 à 11h55 )

05/07/2014 - En accès libre - Le Maître ignorant

Je suis très inquiet : non seulement j'ai aimé mais en plus je crois que j'ai tout compris, c'est grave ?
Par contre la musique du générique est à chier (mais la prise de vue est excellente à mon humble avis)
Et toujours à mon humble avis, Judith aussi est excellente dans l'animation et la relance.
C'est très agréable d'écouter et de regarder 2 personnes intelligentes discuter d'un sujet qui, à priori, ne me parle pas beaucoup au départ.

posté le 06/07/2014 à 11h38 ( modifié le 06/07/2014 à 12h07 )