Hors-Série
Arret sur Images
Me connecter
abonnez-vous


Les années 10

Dans le Texte

Nathalie Quintane

Les années 10, comme la plupart des textes de Nathalie Quintane, est une oeuvre qui tire l'oreille : avec son écriture d'une exigence intraitable, elle éveille notre écoute, cultive notre vigilance, secoue nos négligences. "Ecoute mieux", semble-t-elle nous dire toujours : écoute ce qui se dit aujourd'hui, comme on parle du monde, comme on parle des "pauvres", du "peuple" et de la littérature. Ecoute aussi comme ça parle, déjà, là où tu n'entends que du bruit, de la colère informe ou du silence d'ignare. L'écriture de Quintane est une écriture qui nous oblige, et ce n'est pas une lecture confortable : se faire tirer l'oreille peut occasionner quelques désagréments. Mais la littérature n'est pas là pour nous consoler ; le livre n'est pas pour faire la fête, ni pour faire joli sur les étagères de nos existences. Il est une expérience, pour qui l'écrit comme pour qui le lit, expérience qui fait de chacun quelque chose comme un "cobaye" - mais un cobaye qui aurait consenti à l'expérience, et qui saurait avoir à y gagner. Que gagne-t-on, alors, en lisant Nathalie Quintane ? Peut-être cette oreille grandie, qui perçoit mieux la profondeur des questions que pose notre époque, et les débuts de réponses que nous n'avions pas entendues. 

Dans le Texte , émission publiée le 13/12/2014

Regardez un extrait de l'émission